LES MAISONS DE SANTÉ DU CANTON DE GENÈVE

Le concept cantonal « Maison de Santé » a été élaboré par le service du réseau de soins du département de la santé (DPSPS).

C’est sur la base de l’expérience de «Cité générations», la première maison de santé de Suisse, des rapports élaborés par des acteurs du réseau de soins genevois, ainsi que sur les données de la littérature internationale que ce nouveau modèle a été initié par les autorités sanitaires.

Les objectifs principaux sont d’éviter des hospitalisations inutiles, de désengorger les services d’urgences hospitalières et, pour les plus âgés, de favoriser le maintien à domicile. L’ajout de nouvelles structures complètent ce qui existe déjà dans le réseau de soins genevois.

Une maison de santé assure une réponse de proximité en tenant compte des nouveaux besoins et du vieillissement de la population pour toutes les situations de santé complexes. Elle vise aussi à renforcer le développement de la promotion et la prévention de la santé.

Pour améliorer la coordination des soins, la Maison de Santé doit s’engager dans une culture du travail qui renforce la coopération entre les médecins, les spécialistes, les professionnels, les partenaires de la santé et du social, et les proches aidants.

L’intégration de la santé numérique (e-santé), l’approche communautaire et la coordination du parcours médical et social de l’usager dans le réseau de soins cantonal en sont les piliers principaux 1.

À ce stade, l’objectif pour le canton est de valider un concept à implémenter au niveau cantonal. Il définit des critères, des conditions-cadres et un financement étatique cohérent et similaire à chaque structure. Les éléments centraux sont déclinés selon 10 principes directeurs que l’on retrouve dans le rapport cité.

1 Rapport « Concept Maisons de Santé du canton de Genève » Martine Baudin, Dr Lynne Thadikkaran Salomon Laurent Mauler.

Parallèlement à la démarche du réseau de soins genevois, dès le début des années 2000 le groupe Arsanté a cherché à développer ses centres médicaux selon les principes fondateurs des maisons de santé en intégrant les prémisses de l’intégration des soins, de l’interprofessionnalité en cherchant de nouveaux modèles de financement des soins comme le budget global.

Cité générations à Onex est une première expérience, plusieurs autres maisons de santé s’initient à ces principes: la Clinique de Carouge, le Centre Médical de Meyrin, le Centre Médical de Thônex-Belle-Terre, ainsi que les futurs Maisons de Santé des Cherpines, des Eaux-Vives et de Veyrier.

Une réflexion doit cependant être menée avec le Département de la Santé et les acteurs public/privé afin de valider un concept à implémenter dans le canton et de définir des critères, des conditions cadres et un financement étatique cohérent et similaire à chaque structure. Les éléments centraux sont déclinés selon 10 principes directeurs mentionnés dans le document de la DGS cité précédemment.

Si les maisons de santé sont un maillon important de la politique de santé publique sur un territoire, d’autres acteurs sont complémentaires et présentent des ressources médico-sociales indispensables pour assurer des parcours de santé cohérents en faveur des personnes âgées présentant une perte d’autonomie. Le groupe Arsanté dispose d’une collaboration étroite avec plusieurs EMS.

La collaboration étroite sur un territoire défini d’une maison de santé et d’un ou plusieurs EMS renforce le maintien à domicile, la collaboration inter sectorielle et interprofessionnelle. Ces dispositifs assurent la coordination individuelle de parcours ainsi que la continuité des soins. Le dossier médical et électronique unique du patient permettant d’assurer une bonne communication avec l’ensemble du réseau formel et informel.

PHILOSOPHIE D’UNE MAISON DE SANTÉ

  • Créer une synergie avec les compétences professionnelles et partager les bonnes pratiques pour arriver à la meilleure prise en charge possible du patient.
  • Offrir aux patients les conditions d’accès aux soins idéales en termes d’efficacité et de sécurité.
  • Travailler en partenariat.
  • Favoriser le partage de l’information, l’ouverture au dialogue et l’échange régulier avec les patients et leurs familles.

LA PREMIÈRE MAISON DE SANTÉ DE SUISSE: Cité générations à Onex

Cette structure offre une palette de services de santé sous un même toit. Au 98, route de Chancy se trouvent ainsi réunis deux centres d’urgences (pour les adultes et pour les enfants) des cabinets de médecins généralistes et spécialistes, un centre d’imagerie, une pharmacie, un centre de médecine de montagne et une équipe de physiothérapie de pointe.

L’UATM (l’unité d’accueil temporaire médicalisée) dispose de plusieurs lits pour des hospitalisations de courte durée; pour soigner une pneumonie, une déshydratation ou les conséquences d’une chute, par exemple.

L’idée est simple: en rassemblant les prestataires de soins sur un site, on fluidifie la communication entre soignants et on simplifie la vie du patient, qui n’a plus à courir d’une structure à l’autre.

VISION

  • Un système de santé accessible à tous et composé des réseaux intégrés de soins de proximité.
  • Des structures de soins qui répondent efficacement aux défis de notre système de santé (vieillissement de la population, augmentation des personnes atteintes de maladies chroniques, pénurie professionnelle).
  • Une prise en charge globale du patient qui ne cesse pas de s’améliorer.
  • Une articulation solide entre les structures de soins publiques et privées.
  • Une assurance maladie financièrement supportable et adaptée à la capacité économique de chaque citoyen.

Missions

d’une Maison de Santé

des soins ambulatoires de haute qualité à l’ensemble de la population.

que chaque professionnel exerce une médecine fondée sur un savoir-faire clinique et un dialogue avec les patients.

à tous les collaborateurs une formation initiale et continue ainsi que l’équité d’apprentissage en conformité à ses objectifs et moyens.

des prestations sur la base de principes éthiques partagés, en considérant la personne soignée dans son unicité, en respectant ses croyances et ses valeurs et en l’intégrant comme partenaire du processus thérapeutique.

sa collaboration et sa communication sur des principes de transparence et de confiance, en interne et vers l’extérieur.

avec des professionnels reconnus pour leurs compétences cliniques et sociales, qui agissent de manière responsable en fournissant des prestations de qualité dans le cadre de leurs fonctions.

le respect de la vie privée et l’intimité du patient ainsi que son consentement libre et éclairé.

l’autonomie et la responsabilité du patient dans la gestion de la qualité de sa santé en assurant le soutien psychologique.

UATM

La structure indispensable d’une maison de santé

Un lieu d'hébergement de court séjour médicalisé
Répond aux besoins d'une population régionale
Les séjours sont pris en charge par les assurances maladies
Offre des chambres confortables et individuelles
L’UATM à Onex
L’UATM à Carouge